Voici les types de danses existantes. Ces danses ne sont pas nécessairement offert à notre école. Pour consulter la liste des cours de danse sociale offertes cliquez ici.

Bachata
La bachata est un rythme dansant originaire de République dominicaine, plein de folklore. On peut le considérer comme un mélange de boléro (surtout, le boléro rythmique) avec d’autres influences musicales d’origine africaine et avec d’autres styles comme le son, le merengue, le cha-cha-cha et le tango.

La bachata est jouée par plusieurs guitares (deux ou trois), accompagnées de percussions (bongo, maracas, güira) et une basse. On parle aussi de bolero campesino, bolero antillano ou cancion del amargue, une musique associée pendant longtemps aux couches sociales les plus défavorisées de Saint-Domingue. 

Baladi
 La danse orientale, qui comprend de nombreuses danses folkloriques fort différentes, est plus souvent connue par le style très savant et noble dit sharqi et d’un autre plus populaire appelé baladi ou encore le saïdi sans oublier le tsifteteli grec, danse guerrière masculine à l’origine et reprise par les femmes, se caractérisant par l’usage de cannes et de nombreux sauts de jambes.

Mais ces styles sont loin de représenter comme on le croit souvent toute la danse dite orientale et qui englobe de nombreuses danses plus ou moins locales, comme les danses tsiganes d’Égypte, etc. Bref cette danse ancestrale semble être commune à quelques différences près à tous les peuples d’Asie, d’Égypte et aussi traditionnellement à tous l’est du bassin méditerranéen.

Ballet
Le ballet est un genre dramatique dont l’action est figurée par des pantomimes et des danses. Ses origines remontent à la Renaissance italienne (15e siècle). Primitivement développé à la cour d’Italie, le ballet a reçu ses lettres de noblesse en France, puis en Russie, en tant que danse-spectacle. 
Bamba
La Bamba est un air traditionnel mexicain, (plus précisément un chant de mariage) originaire de l’État de Veracruz, à l’Est du Mexique. Le genre musical correspondant est le son jarocho (jarocho est le gentilé pour la ville de Veracruz). 
Boogie
Le Boogie est une danse du courant Swing (comme le lindy-hop, le balboa, etc.) se dansant essentiellement sur du Boogie-woogie (d’où le nom).
Le style du boogie est à cheval entre le rock’n’roll (pas de base en 6 temps) et le lindy-hop (aspect swingué et interprétation). 
Breakdance
Le breakdance est un style de danse développé à New York dans les années 1970, caractérisé par son aspect acrobatique et ses figures au sol. Un danseur de breakdance est appelé breaker, breakdancer, Bboy ou b-boy (pour un homme), Bgirl ou b-girl (pour une femme). Il y a souvent un amalgame entre la breakdance et d’autres danses.

Quand la presse s’y intéresse, au début des années 1980, elle ignore qu’une véritable culture de la danse a toujours été omniprésente aux États-Unis ; elle y voit un phénomène spontané et labellise toutes les nouvelles danses sous le terme unique de « breakdance ».

Cancan
Dernière figure du quadrille, le cancan ou coincoin, est une danse, un galop exécutée en couple, dans les bals et cabarets, inventée au début du 19e siècle, qui apparut d’abord sous le nom de chahut ou chahut-cancan. Elle faisait partie des danses très mal vues par les autorités et les défenseurs de la morale traditionnelle. À l’époque, les femmes portaient, sous leurs jupons, des culottes fendues.

Par la suite, on a dérivé du cancan une forme touristique et très édulcorée, baptisée French cancan, que les femmes dansent en rang, face au public, en portant des culottes fermées.[ 

Capoeira
La capoeira est un art martial afro-brésilien qui puiserait ses racines dans les méthodes de combat et les danses des peuples africains du temps de l’esclavage au Brésil. Elle se distingue des autres arts martiaux par son côté ludique et souvent acrobatique. Les pieds sont très largement mis à contribution durant le combat bien que d’autres parties du corps puissent être employées telles que, principalement, les mains, la tête, les genoux et les coudes.

Les « joueurs » peuvent prendre position en appui ou en équilibre sur les mains pour effectuer des coups de pieds ou des acrobaties. De formes diverses, la capoeira est jouée et/ou luttée à différents niveaux du sol et à différentes vitesses, accompagnée le plus souvent par des instruments, des chants et des frappements de mains. 

Cha-cha-cha
Le cha-cha-cha est un genre musical inventé en 1954 par le violoniste cubain Enrique Jorrin, de la charanga Orquesta America, dans la première partie du morceau Engañadora (l’autre partie est un rythme de mambo). Le mot «cha-cha-chá», qui désigne également une danse, n’apparaît que dans le morceau Silver Star, et provient du son produit par le frottement des pieds des danseurs sur le sol. Enrique Jorrín, remarquant les difficultés des danseurs avec le modèle du danzón-mambo (les pas ne sont pas marqués sur le temps, mais sur la syncope), décide de composer des mélodies moins syncopées.

Les arrangements de l’orchestre, quant à eux, utilisent toujours la syncope. Ce mélange – la mélodie sur le temps, et l’accompagnement sur le contretemps – est une caractéristique de ce nouveau genre, le Cha-cha-cha. Le Cha-cha-cha fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines. C’est-à-dire des danses où chacun peut ajouter ses propres figures en plus de celles recensées (à l’inverse des danses standard telles que la valse et le tango).

Claquette
Les claquettes sont un style de danse né aux États-Unis au xixe siècle. Le nom de claquettes vient du son produit par des fers (morceaux de métal adaptés) fixés sur les chaussures du danseur, ce qui fait de celui-ci, en même temps qu’un danseur, un percussionniste.
Country dance
La country dance (littéralement « danse paysanne ») est une danse anglaise du xviie siècle, à l’origine de la contredanse. Les country dances se dansent à quatre, six ou huit danseurs, voir d’avantage. Les danseurs sont disposés en cercle, en carré ou en deux colonnes.

Très vite, c’est cette dernière formation qui prévaut, permettant le déroulement progressif de la danse pour un nombre illimité de danseurs. Si les figures sont précises, les pas sont souvent laissés à la fantaisie du danseur et ne se fixeront qu’au 19e siècle. 

Disco
La musique disco est le résultat d’un mélange de funk, de soul et de pop, enrichi par une orchestration comprenant des cordes et des cuivres (durant les années 70) puis de synthétiseurs. Ce style musical est caractérisé par la prédominance du rythme, binaire, de tempo assez rapide (autour de 120 battements par minute), les pulsations étant marquées par la grosse caisse sur chaque temps de la mesure 4/4.

Le disco est à l’origine une musique de danse, il privilégie donc le rythme et l’orchestration sur le texte et la mélodie : beaucoup de morceaux des premières années sont de simples appels à la danse avec une mélodie réduite à des « accroches » destinées à habiller la rythmique, ponctué de quelques phrases répétées en boucle évoquant la fête et le monde de la nuit.

Electro
La danse electro, dite Electro ou Electro Dance, est une danse urbaine fondée sur des mouvements atypiques inspirés du vogue, du locking, de la House dance ou du popping, adaptés au rythme de la musique electro house. Pratiquée depuis les années 2000 lors des soirées dans certaines boîtes de nuit, cette danse s’est rapidement popularisée par bouche-à-oreille, grâce à des vidéos postées sur des sites internet.
Flamenco
Le flamenco est un genre musical et une danse qui se danse seul, créé par le peuple andalou, sur la base d’un folklore populaire issu des diverses cultures qui s’épanouirent au long des siècles en Andalousie. Le flamenco date du 18e siècle.

Les claquements des mains pour accompagner s’appellent palmas, la danse, el baile (bailaor pour le danseur), la percussion se fait souvent avec le cajon, avec les pieds (zapateado, une sorte de claqué) et avec les castagnettes. La guitare classique en français est la guitare flamenca. La musique peut être nommée le toque. 

Gigue
La gigue est une danse rapide ou très rapide, d’origine probablement anglaise ou irlandaise (jig ou jigg). Elle est de rythme binaire ou ternaire (dans ce cas en triolets ou notes pointées). 
Jive
La cinquième des cinq danses latines en compétition de danse sportive, le jive, y tient la place correspondant au rock’n’roll en danse de salon. Généralement très appréciée des compétiteurs, cette danse leur demande toutefois une énergie particulière, dans la mesure où, dansée sur un rythme rapide et reposant sur des jeux de jambes assez fatigants, elle clôture généralement les compétitions de danses latines. 
Lambada
La lambada est une danse et un genre musical du Brésil, très populaire en 1989, qui mélange carimbo, reggae, salsa et merengue. Lors de cette danse un couple, corps contre corps, ondule des hanches et des épaules et place de temps en temps un de ses genoux entre les jambes du partenaire. La lambada (danse) continue aujourd’hui de se développer au Brésil et ailleurs au travers de son évolution : le lambada-zouk. 
Mambo
Le mambo est un genre musical cubain et un style de danse. Danse d’origine cubaine et voisine de la salsa, le mambo est particulièrement apprécié sur le continent américain. Le mambo se danse rythme musical 4/4. Un pas de base de fait sur 8 temps, correspondant à 12 mouvements. 1 et 2, 3 et 4, 5 et 6, 7 et 8. Il y a un petit arrêt dans les mouvements sur les comptes pairs.

Les danseurs se font face car leurs pas sont réalisés en miroir l’un par rapport à l’autre pour le pas de base. Les partenaires sont en position fermée (type latine). Certains danseurs de mambo enserrent la taille de leur partenaire dans leur bras droit et posent donc leur main droite sur la hanche gauche de la danseuse : les deux partenaires sont alors collés l’un à l’autre.

Merengue
Le merengue est un genre musical et une danse née en République dominicaine (région de Cibao) vers 1850, et aujourd’hui interprété également par des artistes portoricains. Une des hypothèses serait qu’il viendrait d’une danse appelée la upa habanera qui comportait un pas de danse appelé « merengue » mais en fait il est né d’un rythme appelé la mangulina.

Le merengue folklorique (merengue típico ou perico ripiao), utilise un accordéon, une güira, une tambora (en) et un petit tambour à double tête, parfois un marimba, ainsi que le bandurria qui fut supplanté par l’accordéon. 

Rumba
La rumba est un genre musical cubain, fait de chants et de percussions, qui s’est développé au xixe siècle dans les milieux afro-cubains de la capitale, La Havane.
Salsa
La salsa (mot espagnol qui signifie « sauce ») désigne à la fois une danse, un genre musical, mais également une famille de genres musicaux (musique latino-américaine). Un musicien (ou chanteur) ou bien danseur de salsa est appelé salsero (salsera au féminin) 
Samba
La samba est un genre musical et une forme de danse populaire du Brésil. Les amateurs de samba sont appelés sambistes. 
Slow
Le slow est un genre musical et une danse lente qui se pratique en couple, enlacés, de préférence en lumière tamisée. La musique d’un slow est généralement douce et de tempo lent, mais il peut également s’agir d’une power ballad. De nombreuses danses de couple peuvent être qualifiées de slow.

En général, c’est le partenaire masculin qui dirige la danse, en plaçant la main sur la hanche ou l’épaule de sa partenaire. Au rythme de la musique, le couple s’enlace et bouge d’avant en arrière en tournant lentement.

Swing
Le swing est un ensemble de danses issues des danses solo ou en couples (notamment le Charleston), pratiquées sur les musiques jazz des little et big bands à partir de la fin des années 1920. Les caractéristiques du swing sont avant tout une énergie débordante et un brin de folie. De manière plus technique le swing en danse de couple est caractérisé par un guidage par le corps en parallèle (pas de contrepoids ou de guidage avec les bras). 
Tango
Le tango est une danse sociale et un genre musical de rioplatense (c’est-à-dire du Río de la Plata, soit Buenos Aires et Rosario en Argentine, et Montevideo en Uruguay) né à la fin du 19e siècle. Comme forme rythmique, il désigne le plus souvent une mesure à deux ou quatre temps plutôt marqués, mais avec un vaste éventail de tempos et de styles rythmiques très différents selon les époques et les orchestres.

Le tango est une danse de bal qui se danse à deux. C’est une danse d’improvisation, au sens où les pas ne sont pas prévus à l’avance pour être répétés séquentiellement, mais où les deux partenaires marchent ensemble vers une direction impromptue à chaque instant. Un partenaire (traditionnellement l’homme) guide l’autre, qui suit en laissant aller naturellement son poids dans la marche, sans chercher à deviner les pas.

Valse
Populaire ou de société, la valse est une danse généralement écrite sur une mesure à 3/4, prise parfois à la noire (valse lente à trois temps binaires) ou le plus souvent à la blanche pointée (à la mesure, à un temps ternaire) cadençant son fameux rythme binaire et dans laquelle le couple enlacé se déplace sur la piste en tournant sur lui-même. 



Le saviez-vous..

 

La salle le Sodanse est situé à seulement 20 minutes du centre ville de Montréal. Cette proximité en fait un endroit idéal pour vos réceptions ou simplement pour égayer vos vendredis et samedis soirs lors de nos soirées dansantes

Contactez-nous

 

N'hésitez pas de nous contacter si vous avez des questions

Téléphone:    450 536-0866
Email:     info@lesodanse.ca
Notre adresse: 221 rue Brébeuf, Beloeil, J3G 4V8

Restez branché!